Mardi, 06 Février 2018 14:33

Burkina Faso : le turc Ayka Textile va implanter une usine à Ouagadougou

Ce projet turc d’implanter une usine textile cadre aussi avec l’ambition du Plan national de développement économique et social du Burkina Faso (PNDES).

Sur le point de créer  une usine textile au Burkina Faso, le président de la société turque Ayka Textile, Yusuf Aydeniz séjourne depuis le 2 février dans ce pays  «pour finaliser les accords» avec à l’idée que « dans les six prochains mois l’usine sortira de terre » à Ouagadougou, a indiqué le président de cette entreprise au sortir d’une audience à la primature.

Pour implanter cette usine, la société turque Ayka Textile va investir € 335 millions soit FCFA 220 milliards. Les turcs bénéficient du soutien financier entre autres de Afreximbank, la Banque africaine de développement, la BOA, Ecobank et Lilium capital et de l’accord de principe du gouvernement burkinabè qui sait que ce projet va créer environ 12 000 emplois.

Et pour le président de cette entreprise turque  « lorsque nous investissons dans un pays comme le Burkina Faso nous investissons aussi sur la dynamique de la qualité humaine, des ressources humaines pour transformer non seulement l'économie mais aussi pour partager notre expertise avec le secteur public burkinabè ».

Ce projet turc d’implanter une usine textile à Ouagadougou cadre aussi avec l’ambition du Plan national de développement économique et social du Burkina Faso (PNDES). Le Pndes veut transformer localement une partie de la production de coton qui l’est à peine à 5%.

A en croire le directeur général de la Société burkinabè des fibres textiles (Sofitex), Wilfried Yameogo, lors de la présentation du Pndes en novembre 2016 à Paris aux partenaires financiers,  la Sofitex va fournir à l’usine au moins 20 000 tonnes de fibre. Il s’appuie sur le fait «les produits qui sortiront de cette usine seront prioritairement destinés à l’exportation naturellement et une autre partie servira à alimenter le marché local et celui sous régional ».

Déjà, à en croire le président de cette entreprise turque achète du coton du Burkina Faso «que nous avons utilisé dans nos usines de transformation et qui est de la meilleure qualité ». Ce qui pousse cette société à s’implanter dans ce pays tant « cette qualité est recherchée par nos clients qui sont en Europe, en Asie et partout ailleurs ».

Le Burkina Faso produit en moyenne 600.000 tonnes de coton par an.

Par CN

Lu 560 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

131,7 USCT /kg

SUCRE
251,56 $ /tonne
27/07/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 501 FCFA
SAFACAM

28 800 FCFA

SEMC

59 999 FCFA

27/07/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en