Mardi, 14 Juin 2016 14:12

Côte d’Ivoire : l’UE subventionne la filière de la banane

Ce soutien financier global sera considérable aux organisations professionnelles de la filière banane et aux sociétés qui emploient 10 000 travailleurs. Il vient se greffer aux mesures d’appui à la banane dessert initiées depuis 2013 en Côte d’Ivoire.

L’Union européenne, UE, clarifie dans un communiqué d’aider financièrement la filière de la banane. Elle va décaisser 3,6 milliards Fcfa pendant trois ans pour « améliorer les conditions environnementales des productions et la qualité de vie des travailleurs».

La Côte d'Ivoire va ériger de nouveaux logements et construire des infrastructures sociales au profit des producteurs.

Ce soutien financier global sera considérable aux organisations professionnelles de la filière banane et aux sociétés qui emploient 10 000 travailleurs. Cet appui de l’UE vient se greffer aux mesures d’appui à la banane dessert initiées depuis 2013 en Côte d’Ivoire. Jusqu’ici, le don en faveur du pays se chiffre à 29 milliards Fcfa.

Les mesures contribuent à instituer une banane ivoirienne de « qualité » et à faire face à la concurrence de la banane sud-américaine. De ce fait, et avec le soutien de l’UE, le gouvernement ivoirien va instituer « des normes minimales, des systèmes de contrôle et des infrastructures de mûrissage ».

Cette initiative européenne concorde avec celle de l'Organisation des producteurs-exportateurs de bananes, d'ananas, de manges et autres fruits d'exportation de Cote d'Ivoire qui ambitionne de produire 21 000 tonnes de bananes.

Ce projet lancé depuis février 2016 et implanté dans la région nord du pays va générer 700 emplois directs avec des retombées économique qui vont bénéficier à 4000 personnes. Financé à hauteur de 4,9 milliards Fcfa, ce projet épouse l’ambition du Programme national d’investissement agricole.

Par Charles Nwanochi

Lu 507 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en