Mercredi, 29 Juin 2016 14:30

Agriculture : la Banque mondiale soutient le Sénégal à hauteur de 20 million de dollars

Le gouvernement pour la compétitivité de cette filière Le gouvernement pour la compétitivité de cette filière

Ce soutien financier de la Banque mondiale à l’égard du gouvernement sénégalais devient indéniable tant il vient à point pour restructurer efficacement la première huilerie du pays et améliorer la productivité et la compétitivité de cette filière.

La Banque mondiale soutient le système de production et de commercialisation des semences certifiées d’arachide au Sénégal. Elle accorde à cette filière un financement chiffré de 20 million de dollars soit 12 milliards de Fcfa à travers le Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest qui va désormais disposer de 40 000 tonnes de semences certifiées d’arachide pour le distribuer aux producteurs.

Le projet va s’appuyer sur la plateforme électronique (E-bon) et atteindre le bassin de production constitué de 482 000 exploitations familiales. Les ressources disponibles vont servir à améliorer la productivité et la compétitivité de cette filière.

Ce soutien financier de la Banque mondiale à l’égard du gouvernement sénégalais devient indéniable tant il vient à point pour restructurer efficacement la première huilerie du Sénégal, la Suneor. Et pour le gouvernement sénégalais, ce qui va aussi « favoriser l’investissement stratégique dans l’industrie de transformation de l’arachide », indique le ministre sénégalais de l’Économie, des Finances et du Plan, Amadou Ba.

Avec ce « financement additionnel », les experts ont la certitude que le gouvernement sénégalais va élaborer « une nouvelle stratégie de développement de la chaîne de valeur de l'arachide » qui va aboutir à « diversifier les activités économiques dans les zones de production de l'arachide ». Et cela concerne 150 000 agriculteurs.

Par Charles Nwanochi

Lu 453 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en