Mardi, 28 Mars 2017 14:54

Nigeria : les prix du cacao baissent considérablement

Avec précision et ce depuis le 27 mars, les responsables de Cocoa Association of Nigeria et les négociants dans la région du sud-ouest du pays ont noté la baisse progressive de la fève.

Le septième producteur du monde du cacao selon un classement de l´Organisation internationale du cacao de septembre 2016, a mal de sa fève. Le Nigeria expose sur le marché Africain du cacao de mauvaise qualité. Et ces fèves issues de la récolte intermédiaire ont influé sur les prix du cacao qui sont en baisse du fait à en croire des industriels et négociants nigérians que la qualité du cacao est médiocre, le poids des fèves (de la récolte intermédiaire) est très mauvais suite à des précipitations tardives et insuffisantes .

Le cacao gradé se commercialise à 2046.879 dollars contre 2834.708 dollars en février 2017 dans l´état d´Ekiti. Selon des fonctionnaires de l'Etat, depuis le semaine dernière, il se négocie dans les états de Ondo à 1889.79 dollars cette semaine contre 2204.896 dollars la semaine dernière.

Avec précision et ce depuis le 27 mars, les responsables de Cocoa Association of Nigeria et les négociants dans la région du sud-ouest du pays ont noté la baisse progressive de la fève. Les fèves de la récolte intermédiaire sont passés de 218 grammes à 240 grammes pour 300 fèves. Or, le poids de la fève requis pour être de bonne qualité se chiffre à 300 gramme.

Le Nigeria envisage toujours de prendre à la Cte d´Ivoire sa place et devenir le plus grand producteur au monde à en croire le gouvernement nigérian. La première idée voire stratégie a été de diversifier son économie avec un accent sur l'agriculture. Il a misé sur la capacité du pays voire cette possibilité à générer de solides recettes en devises du cacao tant il y a présentement 27 états dans lesquels le cacao peut être cultivé au Nigéria , affirme le ministre nigérian de l´Agriculture et du Développement. Cette politique ne prospère pas encore. Ses limites tient du fait que seulement 40% des terres arables du pays (84 million d´hectares) sont utilisées.

La Rédaction
Lu 655 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov´ Acteurs

MATIèRES PREMIèRES

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 000 FCFA
SAFACAM 31 998 FCFA
SEMC
60 999 FCFA
04/10/2017 source DSX

COURS DES DéVISES

Convertisseur de devises

Convertir 

en