Mercredi, 10 Juin 2015 15:06

Dans le cadre du plan de réforme de sa filière sucre, le pays ambitionne de doubler le nombre de ses unités de production avec la construction annoncée de trois nouvelles usines avant la fin de l´année 2015.

Tendaho, Kesem et Kuraz sont les sites qui vont abriter les trois nouvelles unités de production de sucre en Ethiopie d´ici novembre 2015. Non seulement la mise en Œuvre de ces différents projets va donner l´occasion à ce pays d´Afrique de l´Est de réduire son déficit d´approvisionnement en sucre et satisfaire sa demande locale, avec une production escomptée de 25 000 tonnes de cannes par jour, la mesure va également permettre au trésor public éthiopien d´engranger 500 millions de dollars annuellement , selon le ministre éthiopien de l´industrie, Ahmed Abtew, rencontré par Reuters.

Cet argent va servir à soutenir le rythme et les finances de ses multiples mégaprojets dans divers autres domaines , indiquent les autorités éthiopiennes. Par ailleurs, l'Ethiopie affiche un taux de croissance économique évalué à 10% en 2014.

Il dispose d´importants atouts naturels (terres arables, climat, ressources hydriques) et humains propices à l´agriculture en général, et à la culture de la canne à sucre. Et pour la culture de la canne à sucre, l´Ethiopie est idéale. Tout est là : les terres disponibles, la qualité du sol ; le climat, l´eau des rivières. Même la main-d´Œuvre qui est incroyablement chère , précise le conseiller économique et commercial auprès d´une ambassade européenne, Tewodros Worku, au journal Le Monde.

En 2010, l´Ethiopie a lancé un plan quinquennal visant à promouvoir la croissance du pays en accordant une place de choix au secteur agricole. Le pays a ainsi consenti près de 5,5 milliards de dollars pour la construction de dix usines de production de sucre sur l´ensemble du territoire national, sur une superficie de cinq millions d´hectares. Le projet est porté par L´Ethiopian Sugar Corporation, la structure en charge de la production et de la commercialisation du sucre.

L´usine Tendaho Sugar Factory construite dans la région Afar, à 600 kilomètres de Addis Abeba, doit produire à elle seule 616 000 tonnes de sucres par an, à partir d´une plantation de 50 000 hectares.

L´Ethiopie ne pourra atteindre son objectif de produire 2,3 millions de sucre en 2015, du fait des nombreux retards accusés dans les travaux de construction des nouvelles usines. C´est à peine si le pays a produit 300 000 tonnes de sucre en 2014, soit plus d´un dixième de la production escomptée.

Par Joseph Samuel Zoé

Lu 1021 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov´ Acteurs

MATIèRES PREMIèRES

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 000 FCFA
SAFACAM 31 998 FCFA
SEMC
60 999 FCFA
04/10/2017 source DSX

COURS DES DéVISES

Convertisseur de devises

Convertir 

en