Afficher les éléments par tag : Cacao

Partheeban Theodore, vice-président d’Olam et directeur général d’Olam Côte d’Ivoire  explique les contours de son investissement dans le cacao et l’anacarde.

L’Organisation internationale pour le cacao vient de transférer son siège de Londres à Abidjan. Cette décision coïncide avec le début de  la campagne cacaoyère 2015/2016 en Côte d'Ivoire.

Selon Ecobank, la Côte d’Ivoire est en voie de réaliser une production record au cours de la campagne cacaoyère 2014/2015 qui s’achève dans six semaines.

Selon l’ONCC, la production nationale devrait s’établir à 232 000 tonnes au terme de campagne 2014-2015 du fait de l’augmentation des prix des fèves de cacao sur les marchés internationaux et à l’entrée en production des nouveaux vergers.

L’infrastructure Baptisé “Cocoa Sika Payment Platform permettra aux acheteurs de régler leurs acquisitions sans avoir à transporter de grosses sommes vers les fermes, ce qui les expose à des risques de vol.

Diplômé de HEC, Agrégé d’histoire et Docteur es lettres, Philippe Chalmin est professeur d’histoire économique à l’Université Paris-Dauphine où il dirige le Master Affaires Internationales. Il est également le président fondateur de Cyclope, le principal institut de recherches européen sur les marchés des matières premières qui publie chaque année le rapport Cyclope sur l’économie et les marchés mondiaux.
L’homme qui nommé en octobre 2010, Président de l’Observatoire de la Formation des prix et des Marges Alimentaires auprès des Ministères français de l’Agriculture et de l’Économie et des Finances pense que la transformation des matières premières sur place ne doit pas être une priorité pour l’Afrique

Pour atteindre cet ambitieux objectif, le gouvernement mise sur une importante transformation de son économie et une diversification de son secteur agricole.

L’année  2015 enregistrera  un  déficit  en  cacao  par  rapport aux autres années à  cause de la   mauvaise saison cacaoyère enregistrée par le  Ghana,  rapportent les  spécialistes.

Le gouvernement ivoirien dispose de 1,7 milliard de Fcfa pour la mise en œuvre du projet d'appui à la promotion des agriculteurs. À travers le Conseil du Café-Cacao, il intervient dans le sens de susciter la présence d’un « type d'entrepreneurs nouveaux » dans le secteur agricole.

Depuis le début du mois de janvier, les  cacaoculteurs locaux profitent de l’embellie des cours constatée sur le marché international ces dernières années.

Page 1 sur 3

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
1266  FCFA / Kg
CAFÉ
1974  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC
224, 5 USCT /kg
SUCRE
448, 88 $ /tonne
17/02/2017 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
20 500 FCFA
SAFACAM 33 800 FCFA
SEMC
64 999 FCFA
17/02/2017 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en