Afficher les éléments par tag : changement climatique

Avec la "proclamation de Marrakech" les Etats s’engagent au maximum à lutter contre le changement climatique. Et selon le ministre marocain des affaires étrangères, l’avenir de la planète préoccupe la communauté internationale.

Les grands argentiers de l’Afrique lors des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) du 23 au 27 mai à Lusaka, en Zambie ont échangé sur l’énergie, les créations d'emploi, le changement climatique.

Ce phénomène climatique El Niño, période sévère de sécheresse qui sévit dans les régions de l'Est du pays contraint le gouvernement éthiopien à afficher un taux de croissance de 7% en 2016.

Titre du poste: Analyste financier supérieur, ONEC2
Grade: PL-5
Poste N°: 50067323
Référence: ADB/16/032
Date de publication: 15/02/2016
Date de clôture: 07/03/2016
Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

Le Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique (ONEC) a pour mission d’administrer les opérations du Groupe de la Banque en matière d’énergie dans les pays membres régionaux (PMR). Il contribue à la résolution des problèmes liés au changement climatique et à l’environnement en les intégrant dans les opérations appuyées par le Groupe de la Banque et en leur donnant la visibilité nécessaire. Le Département ONEC comprend deux divisions chargées de l’énergie et une troisième division chargée du changement climatique et des questions d’environnement. L’objectif principal de la Division énergie, Afrique australe et de l’Est (ONEC.2) est de renforcer aussi bien les compétences sectorielles de la Banque que ses capacités pour qu’elle joue un rôle de premier plan dans l’élaboration de stratégies, la conception, le financement et la mise en œuvre des projets et programmes du secteur de l’énergie en Afrique australe et de l’Est.
Fonctions et responsabilités

L’Analyste Financier Supérieur(e) travaillera sous la supervision générale et l’encadrement du chef de la Division de l’énergie, Afrique australe et de l’Est (ONEC.2). Ses fonctions et attributions essentielles seront les suivantes :

Effectuer l’analyse financière des projets du secteur de l’énergie ainsi que celle des Agences d’exécution à chaque étape du cycle de projet, à savoir l’identification, la préparation, l’évaluation, l’exécution et l’achèvement des projets à travers :
la collecte et l’analyse de toutes les données financières et les indicateurs de performance appropriés afin de déterminer le potentiel d’investissement des projets ;
l’évaluation de la performance commerciale, des tarifs et de la politique tarifaire de l’Agence d’exécution et de sa capacité à assurer la pérennité du projet ;
l’estimation et le calcul des coûts détaillés du projet en devises et en monnaie locale ;
le calcul du Taux de Rentabilité Interne Financier (TRIF) sur la base des hypothèses logiques et de ‘’cash-flow’’ prévisionnels du projet ;
l’évaluation des projections financières, des comptes de résultats et les bilans de l’Agence d’exécution ;
l’évaluation de la performance financière globale du projet et de l’Agence d’exécution de façon à déterminer la viabilité financière et la pérennité du projet ;
l’évaluation des politiques et procédures financières et celles ayant trait à la gestion des risques ;
la proposition des conditions de prêt de manière à assurer la viabilité et la pérennité du projet ;
la participation aux missions de la Banque à chacune des étapes du cycle du projet, pour collecter les données nécessaires à la réalisation des tâches mentionnées ci-dessus et de discuter le projet avec les autorités compétentes ;
En consultation avec l’économiste, contribuer au calcul du Taux de Rentabilité Interne Economique (TRIE) sur la base des hypothèses logiques et sur le TRIF du projet.

Evaluer le cadre légal  et institutionnel ainsi que l’organisation de l’agence d’exécution par :
l’évaluation du cadre légal du secteur et de l’agence d’exécution ;
l’analyse de l’adéquation de la structure organisationnelle de l’agence d’exécution en termes d’hiérarchie et d’effectif ;
l’évaluation des besoins de formation du personnel de l’agence d’exécution ;
l’évaluation des réformes du secteur y compris les privatisations ;
la préparation des conditions de prêt liées à la situation institutionnelle de l’agence d’exécution ;
la discussion des points indiqués ci-dessus avec les autorités compétentes pendant les missions.

Assurer la supervision continue des projets à travers :
l’analyse des états financiers audités de l’agence d’exécution ;
l’évaluation du système comptable utilisé pour la tenue des comptes du projet ;
l’examen de la conformité avec les règles et les directives de la Banque ;
l’examen de la satisfaction des conditions du prêt de la Banque ;
l’examen de la conformité avec le calendrier prévisionnel d’exécution du projet ;
la participation aux missions afin d’effectuer les tâches définies ci-dessus et de les discuter avec les autorités compétentes.

Mener à bien les activités de gestion du portefeuille et de l’administration de prêts en :
assistant la Direction dans l’exécution des projets ;
conseillant les responsables des projets, les représentants de gouvernements et des agences d’exécution ainsi que la Direction de la Banque sur les divers aspects de projets et les alternatives existantes ;
écrivant régulièrement aux responsables de projets, aux autorités gouvernementales et aux co-financiers sur tous les aspects relatifs au projet ;
effectuant l’examen de dossiers d’appels d’offres et de rapports d’évaluation des offres soumises à l’avis de la Banque en vue de la conclusion de contrats pour les projets gérés par la Division ;
participant aux réunions des différents groupes de travail au sein de la Banque, aux négociations de prêts avec les emprunteurs et à la présentation de projets au Conseil d’Administration de la Banque ;
évaluant les CV de Consultants pour les prestations de services relatives à certaines missions de courte durée de la Division.

Participer à l’élaboration des documents de stratégies pays et de politiques opérationnelles et, si nécessaire, les présenter et les défendre au Conseil d’Administration.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

Etre titulaire au minimum d’un DEA, DESS, Master 2 dans le domaine des finances, administration des affaires, comptabilité financière ou autre domaine connexe ;
Avoir au minimum cinq (5) années d’expérience pertinente dans les domaines liés à l’analyse financière des projets d’infrastructures ;
Démontrer une aptitude d’attention au détail et pouvoir travailler en toute autonomie ;
Aptitude à travailler en équipe, à présenter et promouvoir ses idées ;
Aptitude à bâtir des partenariats et à produire des résultats répondant aux besoins et aux intérêts à long terme des clients aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’institution ;
Excellente aptitude en communication écrite et orale en anglais avec une connaissance pratique du français ;
Bonne connaissance de l’outil informatique. La connaissance du SAP est souhaitée.

Postuler en ligne

En attendant de s’accorder sur la partie contraignante et non contraignante au terme de la conférence internationale sur le climat à Paris les pays les plus vulnérables s’appuient sur leur potentiel énergétique pour se tirer d’affaire.

La BAD en quête d'un Chargé(e) principal(e) de l’environnement - ONEC.3

Titre du poste: Chargé(e) principal(e) de l’environnement - ONEC.3
Grade: PL-4
Poste N°: 50088860
Référence: ADB/15/148
Date de publication: 30/10/2015
Date de clôture: 15/11/2015

Objectifs

Le Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique (ONEC) a pour mission d’encadrer les opérations de prêt et hors prêt de la Banque dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique. Son rôle est d’intégrer les activités relatives à la protection de l’environnement et à l’adaptation au changement climatique dans les opérations de la Banque et, à ce sujet, de mener des campagnes de sensibilisation, de prodiguer des conseils et d’évaluer les enseignements tirés de ces expériences afin d’en tenir compte dans l’élaboration des politiques et des programmes.

Dans le cadre des activités de sa division responsable de l’environnement et du changement climatique (ONEC.3), ce département est chargé de recenser, de concevoir et de mettre en œuvre des programmes et des projets de préservation de l’environnement et d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets. Ceux-ci pourront être soit des projets autonomes, soit des composantes d’autres opérations d’appui du Groupe de la Banque. La division ONEC.3 sert également de principale plateforme de financement, par le Groupe de la Banque, des activités liées aux questions climatiques.

ONEC.3 est également chargée de mettre en œuvre les politiques, procédures et directives environnementales/sociales de la Banque, dont l’examen/le suivi des évaluations d’impact environnemental et social (EIES), les plans de gestion environnementale et sociale (PGES), les évaluations environnementale et sociale stratégiques (EESS), les cadres de gestion environnementale et sociale et les documents liés au plan d’action de réinstallation (PAR), la demande de validation de la catégorisation environnementale et sociale des projets, ainsi que la soumission des résumés des EIES, des PGES et du PAR pour approbation par l’unité de la Banque chargée des sauvegardes environnementales et sociales (ORQR.3) ; et d’assurer la conformité des opérations à la politique de la Banque en matière de diffusion de l’information.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale et la direction du Chef de la division de l’environnement et du changement climatique (ONEC.3), les principales fonctions et attributions du Chargé principal de l’environnement seront les suivantes :

Intégration des questions liées à la protection de l’environnement et au développement social :

Traiter, dans les diverses opérations de la Banque, les questions en rapport avec la protection de l’environnement et le développement social durant les étapes successives d’identification, d’élaboration, d’évaluation, de supervision et d’achèvement des projets ;
Élaborer la demande de validation de la catégorisation environnementale et sociale des projets (MRC), les résumés des évaluations d’impact environnemental et social (EIES)/des Plans d’action de réinstallation des populations (PAR), des plans de gestion environnementale et sociale (PGES) et des Cadres de gestion environnementale et sociale (CGES) avant leur soumission à la division chargée d’assurer le respect des mesures de protection environnementale et sociale et de la conformité (ORQR.3) et leur publication sur le site internet de la Banque ;
Concevoir le Protocole de développement des instruments d’analyse du changement climatique et proposer des mesures d’adaptation et d’atténuation, le cas échéant ;
Procéder et/ou contribuer à l’élaboration des rapports techniques et de divers documents sur l’environnement et le développement social requis dans le traitement des opérations de la Banque ;
Appuyer le volet environnemental et social des opérations de la Banque relevant du secteur privé (notamment, les industries, les services, les infrastructures, les institutions financières) et les opérations de la Banque relevant du secteur public dans les domaines de l’énergie, des transports et des technologies de l’information et de la communication, selon le cas ;
Veiller à la prise en compte des questions environnementales, sociales et transversales pertinentes dans les opérations de la Banque, en particulier celles relevant de la gestion des ressources naturelles et du changement climatique ;
Concevoir et/ou améliorer la conception des fonctions/composantes en vigueur dans les opérations de la Banque afin d’assurer la mise en œuvre effective des mesures environnementales et sociales pendant toute la durée des opérations ; et,
Élaborer les recommandations visant à améliorer les avantages des projets sur les plans environnemental et social et les mesures correctives visant à atténuer les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de la Banque.

Conformité aux exigences environnementales et sociales :

Proposer aux chefs de projets et aux chargés d’investissements les orientations stratégiques et opérationnelles sur les questions afférentes à la protection de l’environnement et au développement social dans la perspective de renforcer la performance environnementale et sociale des opérations de la Banque ;
Assurer la conformité des opérations en matière de protection environnementale et sociale, des stratégies et des orientations de la Banque au système de garanties intégrées (SGI) de la Banque ; et,
Fournir aux clients l’assistance technique dans l’élaboration des documents nécessaires, notamment les évaluations d’impact environnemental et social,  les évaluations stratégiques en matière de protection environnementale et sociale, les plans d’action de réinstallation des populations, les plans de gestion environnementale et sociale, les cadres de gestion environnementale et sociale, et les systèmes de gestion environnementale et sociale. 

Développement des connaissances :

Contribuer à l'élaboration des politiques et des stratégies de la Banque en mettant l’accent en temps voulu sur les questions liées à l’environnement et au développement social, en étroite collaboration avec d’autres experts de la Banque; et,
Contribuer, après examen, à l’intégration des questions appropriées en matière de protection de l’environnement et de développement social dans les projets et/ou initiatives élaborés par des experts de la Banque dans les départements au sein et en dehors du complexe OIVP. 
Accomplir toute autre tâche qui pourrait lui être assignée par le Directeur d’ONEC et/ou le Chef de Division d’ONEC.3.

Critères de sélection


Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

Etre titulaire au moins d’un Master, DEA/DESS ou tout autre diplôme universitaire équivalent en études environnementales, gestion des ressources naturelles, politique environnementale, économie, sciences sociales, génie civil ou dans une discipline connexe ;
Avoir au minimum six (6) années d'expérience professionnelle avérée dans les domaines en rapport avec la gestion de l’environnement, la gestion des ressources naturelles, l’élaboration des politiques environnementales, l’évaluation environnementale, la surveillance de l’environnement, le respect de l’environnement, et l’adaptation au changement climatique et à l’atténuation de ses effets, ou les interventions sur le terrain portant sur des questions environnementales ;
Disposer d’excellentes compétences techniques et analytiques et jouir d’une réputation d’excellence avérée aux niveaux opérationnel et stratégique dans le traitement des questions environnementales et sociales ;
Bonnes connaissances et solide expérience en élaboration et en gestion de la mise en œuvre des évaluations d’impact environnemental et social (ESIA), des plans de gestion environnementale et sociale (PGES), des évaluations stratégiques en matière environnementale et sociale (SESA), du cadre de gestion de la protection de l’environnement et du développement social (CGES) et des systèmes de gestion de l’environnement et du développement social (SGES), y compris les aspects sociaux des projets de développement (notamment, les volets santé et sécurité, la réinstallation involontaire des populations et les questions liées au genre), des opérations de surveillance et d’évaluation et les évaluations de conformité;
Des connaissances et une pratique avérées des politiques opérationnelles de protection de l’environnement, des procédures et pratiques en vigueur dans les principaux organismes partenaires spécialisés dans le financement bilatéral et multilatéral du développement dans les pays membres régionaux, en particulier pour les projets relevant de la construction et de la modernisation des infrastructures ;
Expérience pratique en Afrique et vastes connaissances en matière d’évaluation basée sur plusieurs critères, de mobilisation et de consultation des parties prenantes, de participation communautaire, disposer des compétences requises permettant d’analyser et d’évaluer les capacités institutionnelles et de concevoir/développer les modalités pratiques de mise en œuvre de projets complexes ;
Profil multidimensionnel permettant de bien cerner les questions cruciales liées au développement durable, à l’environnement international et aux politiques de développement, aux changements climatiques récents, à la croissance verte et aux préoccupations relatives à la préservation des écosystèmes, ainsi qu’au développement social et à la gestion axée sur les résultats ;
Etre orienté vers les résultats, capable de travailler en équipe – le titulaire du poste doit être un analyste méticuleux, soucieux du détail, un communicateur convaincant et un excellent rédacteur.
Excellentes capacités en communication et de rédaction en langue anglaise et/ou française ; la connaissance des deux langues constituerait un atout ; et
Capacité avérée à travailler de manière efficace dans un environnement multiculturel et de nouer des relations de travail solides avec les clients et les collègues.

La BAD recrute un Chargé Superieur de l’environnement - ONEC.3

Titre du poste: Chargé Superieur de l’environnement - ONEC.3
Grade: PL-5
Poste N°: 50088864
Référence: ADB/15/149
Date de publication: 30/10/2015
Date de clôture: 15/11/2015

Objectifs

Le Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique (ONEC) a pour mission d’encadrer les opérations de prêt et hors prêt de la Banque dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique. Son rôle est d’intégrer les activités relatives à la protection de l’environnement et à l’adaptation au changement climatique dans les opérations de la Banque et, à ce sujet, de mener des campagnes de sensibilisation, de prodiguer des conseils et d’évaluer les enseignements tirés de ces expériences afin d’en tenir compte dans l’élaboration des politiques et des programmes.

Dans le cadre des activités de sa division responsable de l’environnement et du changement climatique (ONEC.3), ce département est chargé de recenser, de concevoir et de mettre en œuvre des programmes et des projets de préservation de l’environnement et d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets. Ceux-ci pourront être soit des projets autonomes, soit des composantes d’autres opérations d’appui du Groupe de la Banque. La division ONEC.3 sert également de principale plateforme de financement, par le Groupe de la Banque, des activités liées aux questions climatiques.

ONEC.3 est également chargée de mettre en œuvre les politiques, procédures et directives environnementales/sociales de la Banque, dont l’examen/le suivi des évaluations d’impact environnemental et social (EIES), les plans de gestion environnementale et sociale (PGES), les évaluations environnementale et sociale stratégiques (EESS), les cadres de gestion environnementale et sociale et les documents liés au plan d’action de réinstallation (PAR), la demande de validation de la catégorisation environnementale et sociale des projets, ainsi que la soumission des résumés des EIES, des PGES et du PAR pour approbation par l’unité de la Banque chargée des sauvegardes environnementales et sociales (ORQR.3) ; et d’assurer la conformité des opérations à la politique de la Banque en matière de diffusion de l’information.

Fonctions et responsabilités

Intégration des questions liées à l’environnement et au développement social :

Aborder, lors des phases d’identification, d’élaboration, d’évaluation et de supervision des projets et des programmes, les questions traitant de la protection de l’environnement et du développement social dans les diverses opérations de la Banque ;
Élaborer la Demande de validation de la catégorisation environnementale et sociale des projets (MRC), les résumés des Évaluations d’impact environnemental et social (EIES)/des Plans d’action relatifs à la réinstallation des populations (PAR), des plans de gestion environnementale et sociale (PGES) et des Cadres de gestion environnementale et sociale (CGES) avant leur soumission à la Division chargée de la protection environnementale et sociale et de la conformité aux normes et principes requis en la matière (ORQR.3) et leur publication sur le site internet de la Banque ;
Concevoir le Protocole de développement des instruments d’analyse du changement climatique et proposer des mesures d’adaptation et des mesures d’atténuation, le cas échéant ;
Procéder et/ou contribuer à l’élaboration des rapports techniques et de divers documents sur l’environnement et le développement social requis dans le traitement des opérations de la Banque ;
Appuyer le volet environnemental et social des opérations de la Banque relevant du secteur privé (notamment, les industries, les services, les infrastructures, les institutions financières) et les opérations de la Banque relevant du secteur public dans les domaines de l’énergie, des transports et des technologies de l’information et de la communication, au besoin ;
Intégrer les questions environnementales et sociales pertinentes et intersectorielles dans les opérations de la Banque, en particulier les questions relevant de la gestion des ressources naturelles et du changement climatique ;
Développer et/ou améliorer la conception des fonctions/composants en vigueur dans les opérations de la Banque afin d’assurer la mise en œuvre effective des mesures environnementales et sociales pendant toute la durée des opérations ; et,
Élaborer les recommandations visant à améliorer les prestations environnementales et sociales ainsi que les mesures correctives censées atténuer les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de la Banque.


Conformité avec les exigences environnementales et sociales :

Proposer aux chefs de projets et aux chargés d’investissements des orientations stratégiques et opérationnelles sur les questions afférentes à la protection de l’environnement et au développement social dans la perspective de renforcer la performance environnementale et sociale des opérations de la Banque ;
Assurer la conformité des opérations en matière de protection environnementale et sociale, des stratégies et des orientations de la Banque avec le système de garanties intégrées (SGI) de la Banque ; et,
Fournir aux clients l’assistance technique sur l’élaboration des documents nécessaires qui comprennent, entre autres, les évaluations d’impact environnemental et social,  les évaluations stratégiques en matière de protection environnementale et sociale, les plans d’action de réinstallation des populations, les plans de gestion environnementale et sociale,  les cadres de gestion environnementale et sociale, et les systèmes de gestion environnementale et sociale.
Aider à gérer et à actualiser le système de surveillance des projets environnementaux et sociaux d’ONEC.3.

Développement des connaissances :

Contribuer à l'élaboration des politiques et des stratégies de la Banque en soulignant les questions ponctuelles relevant de la préservation de l’environnement et du développement social, en étroite collaboration avec d’autres experts de la Banque; et,
Contribuer, après examen, à l’intégration des questions appropriées en matière de protection de l’environnement et de développement social dans les projets et/ou initiatives élaborés par des experts de la Banque dans les départements internes et externes du Complexe OIVP ;
Accomplir toute autre tâche qui pourrait lui être confiée par le Directeur d’ONEC et/ou le Chef de Division d’ONEC.3.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

Etre titulaire au moins d’un Master, DEA/DESS en études environnementales, en développement social, en économie, en études sur le développement ; 
Avoir au minimum cinq (5) années d’expérience professionnelle avérée dans les domaines en rapport avec la mise en œuvre des opérations, la gestion de projets, l’élaboration des stratégies/politiques, le renforcement des capacités ;
Le candidat doit disposer d’excellentes capacités de rédaction et d’analyse en matière de conception des opérations pertinentes, être en mesure d’initier des approches novatrices, faire montre d’originalité dans sa méthode de travail et jouir des facultés de réflexion appréciables sur les plans analytique, conceptuel et stratégique ;
Le candidat doit actualiser ses connaissances sur les questions cruciales relevant de la protection de l’environnement et du développement social ;
Le candidat doit être doté d’aptitudes avérées à travailler en équipe et à assumer plusieurs fonctions, jouir d’excellentes  compétences en négociation, en communication et en informatique, faire montre d’ingéniosité, se soucier des détails et pouvoir orienter les clients ;
Disponibilité à mener des missions sur le terrain dans les pays membres régionaux ; et,
Le candidat doit avoir d’excellentes capacités pour communiquer et rédiger en anglais et/ou en français, et de préférence, dans les deux langues.

Secrétaire, ONEC.3
Titre du poste: Secrétaire, ONEC.3
Grade: GS.5
Poste N°: 50050104
Référence: N° ADB/15/074
Date de publication: 03/06/2015
Date de clôture: 24/06/2015

Objectifs

Le Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique (ONEC) aidera les programmes pays/départements à gérer les opérations du Groupe de la Banque dans le secteur de l’énergie dans les Pays membres régionaux (PMR). Les questions liées au changement climatique et à l’environnement sont traitées grâce à leur prise en compte dans les opérations financées par le Groupe de la Banque et à la visibilité qui leur est donnée. ONEC comporte deux divisions de l’énergie et une troisième division qui est chargée des questions liées à l’environnement et au changement climatique (ONEC.3). ONEC.3 est également chargée de la mise en œuvre des politiques, procédures et directives environnementales/sociales de la Banque, y compris l’examen/le suivi des Évaluations d’impact environnemental et social (EIES), des Plans de gestion environnementale et sociale (PGES) et des documents liés au Plan d’action sur la réinstallation (PAR), la demande de validation de la catégorisation environnementale et sociale du projet, ainsi que la soumission des résumés des EIES, des PGES et du PAR à l’approbation de l’Unité de la protection environnementale et sociale de la Banque (ORQR.3).

ONEC.3 recrute un(e) Secrétaire pour apporter son assistance à l’exécution d’un large éventail d’activités administrative et opérationnelles, le/la titulaire du poste veillera à l’exécution harmonieuse des travaux d’appui du bureau et au fonctionnement régulier des systèmes connexes. Il/elle sera responsable de l’organisation et de la coordination du flux de travail ainsi que de l’examen, du traitement et de l’exécution d’un certain nombre de transactions. Il/elle assumera la liaison avec les bureaux du Groupe de la Banque sur tout le contient et avec divers services au siège de la Banque. En outre, Il/elle veillera à la fluidité de la communication et la coordination des activités.
Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du  Directeur et/ou du Chef de Division, le titulaire du poste accomplira des tâches administratives et de secrétariat et ses fonctions suivantes :

Concevoir et maintenir des systèmes de bureau efficace;
Organiser et participer à de multiples réunions, rendez-vous, déjeuners et les événements pour s’assurer de leur bonne préparation ;
Organiser les réunions sur la base du calendrier du Chef de Division/Directeur en veillant à la préparation des documents pertinents, la logistiques et les installations nécessaires ;
Assurer le suivi et la traduction des documents ;
Gérer le flux d'informations, examiner, faire le tri et la surveillance du courrier arrivé et sortie de la Division/du département, en tenant compte de la priorité et de l'urgence des documents concernés, organiser le classement logique des correspondances.
Gérer le flux des appels téléphoniques ;
Établir et mettre à jour l'agenda et carnet d'adresse électronique; rédaction de courrier et de documents, en conformité avec les instructions administratives;
Rédaction de mémorandum à soumettre, ainsi que leurs documents de base à la signature du Chef de Division / Directeur;
Préparer les compte rendus des réunions et des mémoires;
Assurer la traduction des documents;
Préparer et assurer le suivi des missions du Chef de division / Directeur et des membres du personnel de la Division (billets d'avion, visas, réservations d'hôtel, le suivi des indemnités journalières, le transport);
Prendre les dispositions nécessaires pour les visites des délégations;
Fournir un soutien administratif général aux membres du personnel du département en collaboration avec le Département des Services Généraux et Achats (CGSP) concernant les la répartition des bureaux, du mobilier de bureau, du matériel et des fournitures, alloués au département;
Suivi des demandes de travaux de réparation et d'entretien afin de s'assurer que ces travaux ont été réalisés de manière satisfaisante;
Initier et préparer divers documents et formulaires administratifs, tels que les listes du personnel, les absences du personnel (congé annuel, congé dans les foyers, absence et congé de maternité) ainsi que des données statistiques sur le personnel;
Créer et traiter les notes de frais dans SAP;
Maîtriser l'application DACON ainsi que les règlements relatifs aux acquisitions en ce qui concerne l'embauche de consultants;
Fournir une assistance administrative dans le processus de recrutement et de gestion des consultants et de leurs paiements.
Suivre et examiner les dépenses et porter à l’attention de la Direction, toutes questions liées au budget administratif;
Aider, le cas échéant, avec la programmation des activités opérationnelles en utilisant le logiciel approprié.
Toutes les autres tâches administratives et de secrétariat jugés nécessaires.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

Avoir au minimum une Licence/Bachelor degree ou BAC+4 ou Maîtrise en administration des affaires, commerce, administration ou dans une discipline connexe complété par une formation en secrétariat/gestion administration/gestion de bureau, etc.
Au minimum  quatre (4) ans d’expérience pertinente à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le bureau d’un cadre de direction, de préférence dans un organisme international.
Grande capacité de service aux clients, d’organisation et de planification, aptitude à exécuter des tâches variées, à prêter attention aux détails et à travailler dans une équipe pluridisciplinaire.
Aptitude à communiquer oralement et par écrit en anglais et/ou en français, avec une connaissance pratique de l’autre langue
Parfaite maîtrise de l’utilisation des logiciels courants de la Banque (Word, Excel, Access et PowerPoint, SAP.
De bonnes connaissances en dactylographie
Sens élevé de l’initiative, de la confidentialité, enthousiasme, esprit d’équipe.

Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
1312  FCFA / Kg
CAFÉ
1929  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC
202, 3 USCT /kg
SUCRE
390, 24 $ /tonne
21/03/2017 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 001 FCFA
SAFACAM 33 899 FCFA
SEMC
63 999 FCFA
21/03/2017 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en