Vendredi, 29 Avril 2016 07:41

Aéronautique : le Maroc va s’enrichir de nouvelles usines de production

Le groupe Thales s’engage dans la construction d’une usine du fait qu’il veut maîtriser la technologie 3D pour des applications aéronautiques et spatiales. Il rejoint l’américain Hexcel qui va investir 20 millions de dollars pour construire un site de production de nids d’abeilles usinés à la zone franche Midparc de Casablanca.

Le projet de centre de production 3D officialisé suite à une convention signée entre le groupe Thales et le gouvernement marocain. Thales va investir pour ce projet d’usine de fabrication additive, ou impression3D au Maroc « plusieurs dizaines de millions d'euros », à en croire le directeur général de Thales Maroc.

"Le projet est lancé. Il doit aller vite car nous prévoyons d’être opérationnel d’ici à la fin 2017", indique le directeur industriel du projet.

Cette usine à implanter sur la zone franche de Casablanca va utiliser la technologie du frittage laser. Le directeur confirme que « Casablanca va devenir le centre de mécanique 3D » et que « toutes les nouvelles pièces qui seront produites avec cette technologie le seront au Maroc ».

Les produits issus de ce centre au Maroc seront « à très forte valeur ajoutée ». Le Centre va suffisamment exploiter l’écosystème aéronautique de Casablanca pour réaliser un travail de qualité. Et "La fabrication additive permet de produire des pièces avec une structure interne plus complexe que les procédés de fabrication traditionnels et une mise sur le marché plus rapide", précise Thales dans son communiqué.

Le groupe Thales s’engage dans ce projet du fait qu’il veut maîtriser la technologie 3D pour des applications aéronautiques et spatiales. Ce projet s’inscrit dans le Plan d’accélération industrielle du Maroc.

Thales confirme ce projet au lendemain de la pose de la première pierre, le 25 avril, du nouveau site de production de nids d’abeilles usinés à la zone franche Midparc de Casablanca. Pour cette usine en construction, l'américain

Hexcel va y investir 20 millions de dollars. Elle sera opérationnelle mi-2017 question de produire "des nids d’abeilles complexes et usinés ». Elle va « répondre aux besoins de l’aéronautique » et devoir « alléger les structures composites complexes de certains programmes aéronautiques, ainsi que pour la fabrication de pales d’hélicoptère et de pièces dans les moteurs ou nacelles", indique le groupe Hexcel dans un communiqué.

L’aéronautique marocaine réalise environ 1 milliard de dollars d'exportations annuelle. Elle emploie de source officielle 11 000 salariés employés. Ce qui confirme que ce secteur “est le seul qui triple son taux de développement chaque année au niveau international".

Par Charles Nwanochi

Lu 1002 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

131,7 USCT /kg

SUCRE
251,56 $ /tonne
27/07/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 501 FCFA
SAFACAM

28 800 FCFA

SEMC

59 999 FCFA

27/07/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en