Vendredi, 04 Mars 2016 13:48

Pierre Zumbach : « La FIAC 2018, une foire ouverte à l’Afrique centrale »

La 6e édition du salon international de l’entreprise, de la PME et du partenariat ou Promote va se tenir dans 11 mois au palais des Congrès de Yaoundé. La Fondation internationale inter-Progress milite pour une bonne visibilité de cet événement qui attend accueillir des participants issus d’une trentaine de pays. Elle est aussi à l’œuvre pour organiser la première édition de la Foire internationale des affaires et du commerce (FIAC) prévue en 2018 à Douala. La campagne de communication sur le salon va être lancée en avril 2016. D’ici-la, le président de la Fondation internationale Inter Progress, Pierre Zumbach s’explique.

A 11 mois de l’événement, où est-on avec les préparatifs de Promote 2017 ?
Promote, cette fois-ci, se prépare sur deux années. On en a fait une. On en a encore une à faire c’est-à-dire là où les choses s’accélèrent et on est prêt à accélérer la machine, les contacts à la fois ici et à l’étranger, puisqu’on attend une trentaine de pays. C’est en 2002 que Promote ouvre ses portes. On peut dire qu’à chaque édition, d’abord espacée de trois ans et maintenant de deux, on a senti de meilleures affinités avec les médias. Les médias, c’est le partenaire indispensable, indissociable de la réussite d’un événement de ce genre, à la fois avec ses moyens, ses techniques, ses supports et ses critiques. C’est un dialogue fondamental et très intéressant. En fait, l’idéal c’est que les médias, et ceux de la Sopecam, en observant ce qu’on fait en événementiel proposent comment ils peuvent mobiliser l’attention des gens à plusieurs niveaux.

Après Promote 2017, ce sera FIAC 2018. Quelle est la différence entre les deux événements ?
Elle est très grande et très bonne en ce sens que c’est une différence qui manquait jusqu’à présent, de faire remarquer qu’un vrai salon ce n’est pas d’abord la vente. C’est de montrer ce qu’on est, chercher des partenaires, comprendre la concurrence, parler avec ses concurrents, trouver des débouchés, des financements, sortir des frontières. Un salon c’est du relationnel qui implique une croissance de l’entreprise. La foire internationale des affaires et du commerce, quant à elle, se tiendra en alternance avec Promote une année sur deux mais à Douala. C’est un lieu pour apprendre à vendre, affiner ses techniques de vente. Cette foire sera ouverte à l’Afrique centrale, alors que Promote est plus large.

Est-ce à dire qu’il n’y aura plus de petits commerçants à Promote ?

On doit plutôt dire qu’à Promote, on n’aura plus de revendeurs. On aura des gens qui ont une relation avec ce qu’ils apportent à Promote. Ce qu’on remarque dans le monde entier, c’est qu’à partir du moment où il y a des foires à côté des salons, le salon prend son chemin et ce qui est montré comme marchandise ce sont des nouveautés, des innovations qui peuvent se vendre.

Vous avez commencé avec Promote tous les trois ans, puis vous êtes passé à deux ans. Maintenant ce sera un gros événement. Est-ce que l’homme Zumbach caché derrière ces organisations ne se fatigue pas ?

L’homme vieillit et va prendre sa retraite. Ce n’est pas un problème. En management, toutes ces organisations se complètent. Nous organisions un gros évènement sur une longue période. La charge administrative, les dépenses nécessaires pesaient sur un seul pilier. Aujourd’hui, on en aura deux qui se rapprochent, donc l’équilibre, le management et les prix même pour participer vont s’améliorer fortement. Du coup ça devient plus facile, plus normal, et c’est une très bonne nouvelle. Donc, l’homme a moins à faire.

Avec Cameroon-Tribune

Lu 554 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
1312  FCFA / Kg
CAFÉ
1929  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC
202, 3 USCT /kg
SUCRE
390, 24 $ /tonne
21/03/2017 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 001 FCFA
SAFACAM 33 899 FCFA
SEMC
63 999 FCFA
21/03/2017 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en