Vendredi, 09 Septembre 2016 12:13

Afrique : le NEPAD et les gouvernements résolus à développer la zone rurale

Les assises du deuxième forum sur le développement rural en Afrique qui ont lieu du 8 au 10 septembre 2016 à Yaoundé, confirment que l’agriculture est le levier sur lequel il faut appuyer.


Le  Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique, Nepad,  les gouvernements africains y compris les experts sont préoccupés par les questions de développement en milieu rural, l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes. C’est l’objet du deuxième forum sur le développement rural ouvert hier, 08 septembre à Yaoundé.

A cette occasion, le Premier ministre camerounais a indiqué que le développement rural est un défi camerounais. Le Cameroun parie ainsi sur la jeunesse, comme principal levier de son développement économique. Il parie également sur la transformation de l’agriculture et l’essor du monde rural pour atteindre l’émergence à l’horizon 2035. Et l’Agence du Nepad vient conforter ces « deux options majeures de notre stratégie de développement », a précisé le chef du gouvernement camerounais, Philemon Yang.

Déjà, le Cameroun sert d’exemple « au niveau régional et continental, du point de vue de sa stratégie de développement rural et au regard de tous les progrès qui ont été effectués au cours des dernières années pour ce qui concerne les questions d’emplois des jeunes et de transformation agricole », précise le secrétaire exécutif de l'Agence de planification et de coordination du Nepad, Dr Ibrahim Hassane Mayaki.

Autres défis sur le continent. L’Afrique devra réussir l’organisation intégrée de l’espace rural et à occuper la jeunesse dans cet espace. Environ 200 millions de jeunes s’attendent à des résultats concrets dans la mise en œuvre du “Plan de Développement Rural” de l’Afrique.

Par Charles Nwanochi

Lu 354 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en