Jeudi, 31 Juillet 2014 17:00

Éthiopie, le gouvernement va formuler un Plan directeur pour un tourisme durable du pays

Le plan en cours d’élaboration devrait donc améliorer l’apport de l’industrie touristique dans le pays Le plan en cours d’élaboration devrait donc améliorer l’apport de l’industrie touristique dans le pays

Le document  devrait  permettre de mieux développer ce secteur «  largement inexploité » selon les autorités du pays.

La République fédérale démocratique d'Éthiopie, est en pleine préparation de son Plan directeur pour un tourisme durable,Smtp. L’information est relayée par la commission économique pour l’Afrique, CEA. Selon cette source, l’initiative en cours d'élaboration bénéficie de l'assistance technique fournie par le Bureau sous-régional de l'Afrique de l'Est et la Division de l'intégration régionale et du commerce de la CEA, en partenariat avec le ministère de la culture et du tourisme, et de la collaboration des organisations professionnelles, la société civile…

Un avant-projet dudit Plan devrait être préparé ce mois d’août, puis  soumis lors de la réunion de validation nationale afin d’ouvrir la voie à la préparation de la version finale du Plan.
Le Smtp fait partie du processus en cours de la mise en œuvre du Plan directeur de l'Autorité intergouvernementale sur le développement, IGAD, pour un tourisme durable qui recommande fortement que les États membres alignent leurs instruments de développement du tourisme respectifs au cadre régional.

C’est que la part de l’Afrique dans l'industrie mondiale du tourisme s'élève à 52,4 millions ou 5,1% des arrivées internationales, soit  33,6 milliards de dollars américains ou 3,1% des recettes du tourisme international.

Selon le communiqué de la CEA, la formulation du Plan directeur pour un tourisme durable, pour la République fédérale démocratique d'Éthiopie est opportune, au vu de la priorité actuelle de l'industrie dans le programme de développement du pays après la création du Conseil pour la transformation nationale du tourisme, présidé par  le Premier ministre, Hailemariam Desalegn.

En outre, le potentiel de ce secteur qui pourrait favoriser le développement socio-économique significatif du pays « reste largement inexploité », selon la CEA. Illustration : en termes de ressources culturelles et du patrimoine, dans le monde, le pays est classé à la 33ème position, au-dessus de l'Égypte, classée 39ème, et est considéré comme l'un des pays les plus sûrs au monde.

« Pourtant, en dépit de ses défis actuels, l'Égypte continue d'attirer plus de 9 millions de touristes internationaux par an par rapport aux 550000 de l’Éthiopie, l'année dernière», fait savoir la note d’information.

Le plan en cours d’élaboration devrait donc améliorer l’apport de l’industrie touristique dans le pays qui contribue actuellement  à 12,3% du PIB. Le tourisme en Ethiopie, c’est également  un secteur clé pour l'investissement intérieur et étranger pour une valeur 16,38 milliards de Birr, en 2013 et aussi un des principaux employeurs générant plus de 2,4 millions d’emplois directs et indirects.

Par Cathy Koum

Lu 826 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

131,7 USCT /kg

SUCRE
251,56 $ /tonne
27/07/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 501 FCFA
SAFACAM

28 800 FCFA

SEMC

59 999 FCFA

27/07/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en