Dimanche, 13 Décembre 2015 15:33

Restructuration du transport : la Banque Mondiale soutient le Maroc à hauteur de 200 millions de dollars

Cette décision de Brettons Wood prise depuis le 9 décembre tient à soutenir le plan de développement des transports publics adopté par le gouvernement marocain.

Avec l’ambition marocaine de restructurer son système de transports en commun, la Banque Mondiale concède un prêt de 200 millions de dollars au Maroc.

 

Cette décision de Brettons Wood prise depuis le 9 décembre vient à point. Et à en croire le chef d’équipe du projet, cette mesure tient à soutenir « le plan de développement des transports publics adopté par le gouvernement marocain » qui va nécessiter un investissement de 3 milliards de dollars en 10 ans.

« En plus de renforcer les institutions et de favoriser la décentralisation administrative en général, il permettra d'aménager des axes de transport en commun et d’améliorer l'efficacité de la gestion de la circulation grâce à un soutien dédié aux infrastructures», précise Vikram Cuttaree.

Déjà, le gouvernement marocain initie un programme de réformes des infrastructures dans les villes marocaines. Il consent depuis lors 3 milliards de dollars pour :
•    Améliorer la gestion du secteur
•    Assurer sa viabilité financière
•    Doter les grandes villes d’un réseau d’axes de transports en commun.

Le Maroc tient ainsi à favoriser la mobilité de sa population. Les villes de plus de 100 000 habitants bénéficieront de ce programme.
Il construit depuis septembre 2015 une deuxième ligne de tramway d’une quinzaine de kilomètres à Casablanca.

Les autorités marocaines vont investir 305, 400 millions de dollars pour construire cette 2e ligne et étendre la première ligne. Et l’horizon 2020, elles vont investir 1,628 milliard de dollar pour étendre le réseau de 80 km de tramway.

Selon une récente enquête Averty, un spécialiste du sondage en ligne 21% de Marocain empruntent le bus pour se déplacer, 19% le taxi et que 47% des automobilistes sont disposés à emprunter le tramway. 74% de Marocains se déplacent en transports en commun. L’enquête a été menée auprès des habitants de Casablanca, Rabat et Marrakech.

Par Charles Nwanochi

Lu 567 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en