Actualité

Ces financiers s’engagent à créer un fonds d’investissement commun de 100 millions d’euros avec a l’idée de soutenir les entreprises françaises et les entreprises africaines qui s’intéressent respectivement à la France et à l’Afrique.

La Banque africaine de développement et le gouvernement sénégalais s’accordent sur l’essentiel d’un programme infrastructurel routier qui intègre aussi les activités des populations locales.

Les fonds octroyés par la BEAC à la BDEAC vont permettre de financer de nouveaux projets infrastructurels dans la sous-région.

Vendredi, 15 Janvier 2016 13:44

Afrique: un essor de l’activité touristique

Dans son rapport annuel « Africa Tourism Monitor » dédié au secteur du tourisme sur le continent, la BAD révèle que l’Afrique a enregistré 65,5 millions touristes internationaux en 2014, soit 200 000 de plus qu’en 2013.


Le secteur du tourisme en Afrique est en hausse. C’est le premier constat mis en exergue dans la troisième édition de «l’Africa Tourism Monitor », un rapport annuel publié conjointement par la Banque africaine de développement, BAD, la Maison de l’Afrique de l’Université de New York et l’organisation “Africa Travel Association”, ATA.

Dans l’édition 2015 rendue publique le 12 janvier, le document révèle que l’Afrique a enregistré 65,3 millions de touristes internationaux en 2014, soit 200 000 arrivées de plus qu’en 2013.

Cette performance a impacté sur les économies du continent. La venue de ces touristes a permis à l’Afrique, « d’engranger 43,6 milliards de dollars de recettes en 2014 », souligne le rapport. « Le secteur du tourisme international aurait contribué à hauteur de 8,1 % du PIB du continent » sur la même période, selon les estimations de la World Travel & Tourism Council, WTTC.
Plus de 20 millions d’emplois en Afrique

Le boom du tourisme a permis la création des milliers d’emplois en Afrique. 20 millions de personnes (Guides, employés dans l’hôtellerie, interprètes, personnel dans l’aérien, artisans…) travailleraient directement ou indirectement pour le secteur du tourisme sur le continent. Ce qui représente 7,1 % du total des emplois dans cette partie du monde.

L’objectif du rapport « Africa Tourism Monitor » est de dresser un état des lieux du secteur du tourisme en Afrique, et décliner tant les opportunités que les défis qu’il recèle.

Dans l’édition 2015, les freins qui entravent le développement de cette activité sont mis en exergue. Notamment :
•    L’absence de politiques incitatives dédiées
•    Une coopération régionale à renforcer
•    L’insuffisance des infrastructures
•    Les problèmes sécuritaires.

Par Joseph Samuel Zoé

Grâce à sa fibre optique longue de plus de 500 km, le projet va doter l’université Marien Ngouabi à Brazzaville d’une connexion internet à haut débit. Il va en outre favoriser le développement d’autres services numériques tels l’e-gouvernement et l’e-commerce.

Les mesures présidentielles se prennent en janvier 2016 pour répondre aux préoccupations des populations. Le Congo valorise le salaire des agents de l’Etat. Le Cameroun va baisser le carburant à la pompe.

Les chefs d’Etats dans leurs messages à la nation le 31 décembre comptent instituer des mesures susceptibles de renforcer la production agricole et contribuer à l’émergence.

La Société camerounaise des palmeraies, Socapalm, entreprise leader dans la filière, vient d’annoncer la mise en œuvre d’un projet d’extension de ses palmeraies dans la région du Littoral à hauteur de 76 millions de dollars.

Page 9 sur 39

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en