Finances

Cette loi de finances expliquée et présentée au patronat le 5 janvier à l'initiative de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire, limite jusqu'au 31 décembre 2019 la taxe spéciale d’équipement à tel enseigne que les opérateurs économiques vont s'ajuster pour mener en toute tranquillité et sérénité leurs activités.

Le gouvernement pour réduire les limites de son programme surtout avec l’Accord de partenariat  économique (APE) qui entre en vigueur, table sur des mesures fiscales et douanières.

Le conseil des ministres vient d’adopter le projet de loi de finances qui s’appuie sur un taux de croissance de 4,5% et prévoit un déficit budgétaire de 3% du PIB. L’investissement public priorise les infrastructures. Le gouvernement marocain porte aussi son attention sur les secteurs sociaux. D’importants investissements financiers sont dédiés à l’enseignement supérieur, la santé et l’habitat.

Le gouvernement marocain compte profiter des accords de libre-échange signés avec les partenaires internationaux pour rendre compétitif le secteur des services.

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 13 juillet à Abidjan, ce programme qui tient à susciter une croissance économique accélérée, résiliente et inclusive.

Page 1 sur 11

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
1109  FCFA / Kg
CAFÉ
1778  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC
151, 8 USCT /kg
SUCRE
362, 02 $ /tonne
21/04/2017 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 000 FCFA
SAFACAM 33 400 FCFA
SEMC
62 999 FCFA
21/04/2017 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en