Jeudi, 06 Octobre 2016 03:54

Loi de finances 2017 : les engagements du gouvernement marocain

Le Maroc consacre 3,7 milliards de dirhams au Plan d’accélération industrielle Le Maroc consacre 3,7 milliards de dirhams au Plan d’accélération industrielle

Le conseil des ministres vient d’adopter le projet de loi de finances qui s’appuie sur un taux de croissance de 4,5% et prévoit un déficit budgétaire de 3% du PIB. L’investissement public priorise les infrastructures. Le gouvernement marocain porte aussi son attention sur les secteurs sociaux. D’importants investissements financiers sont dédiés à l’enseignement supérieur, la santé et l’habitat.

C’est formel. Le gouvernement marocain s’engage à « mettre en application les orientations » du projet de loi de finances (PLF) 2017 adoptées lors du conseil des ministres du 4 octobre. Il va mettre une pointe de vitesse sur la politique de « transformation structurelle de l'économie nationale ». L’essentiel de cette politique porte sur :
•    L'industrialisation et l'export
•    L'amélioration de la compétitivité de l'économie nationale
•    La promotion de l'investissement privé
•    La qualification du capital humain
•    La réduction des disparités sociales et territoriales
•    Le renforcement des mécanismes de gouvernance institutionnelle.

Le projet de loi de finances 2017 s’appuie sur un taux de croissance de 4,5%. Il prévoit un déficit budgétaire de 3% du PIB. La loi de finances marocaine table cette année sur un cours moyen du gaz butane de 350 dollars/tonne. Elle limite l’inflation à 1,7%.

Avec 190 milliards de dirhams consacrés à l'investissement public, le gouvernement marocain compte créer 23 168 postes d'emploi en 2017. La mise en œuvre du Plan Maroc Vert va engloutir 8,9 milliards de dirhams. Le gouvernement consacre 3,7 milliards de dirhams au Plan d’accélération industrielle. Il va investir 11,7 milliards de dirhams pour les énergies renouvelables. Il va continuer à améliorer les infrastructures en atteignant le pic financier dédié aux chemins de fer. Le gouvernement marocain y consacre 6 milliards de dirhams. Il prévoit d’investir 1,2 milliards de dirhams aux autoroutes. Il dédie respectivement 1,5 milliards de dirhams aux et environ 20 milliards de dirhams aux infrastructures aéroportuaires et portuaires.

Le gouvernement marocain porte aussi son attention sur les secteurs sociaux. D’importants investissements financiers sont dédiés à l’enseignement supérieur, la santé et l’habitat. Il va mobiliser environ 10 milliards de dirhams avec l’ambition de réduire autant que possible les disparités sociales et territoriales. Il s’efforce à cet effet d’y consacrer dans la loi de finances 2017 une palette financière de 50 milliards de dirhams.
Au cours de cette loi de finances, les entreprises industrielles nouvellement créées pendant cinq ans vont être exonérées d’impôt. Et les entreprises qui initient de nouveaux projets s’appuyant sur des accords d’investissement de plus de 100 millions de dirhams vont aussi être exonérées de la taxe sur la valeur ajoutée pendant 36 mois.

Par Charles Nwanochi

Lu 490 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en