Mardi, 30 Janvier 2018 10:30

L'Afrique de l'Ouest mobilisée pour construire des corridors économiques

La sous région doit améliorer ses routes en autoroutes et routes à grande vitesse de 4 voies à court et moyen terme, entre 2019 et 2030, à hauteur de 12,9 millions de dollars.

Le plan directeur pour l’anneau de croissance en Afrique de l’ouest (CACAO) dévoilé le 24 janvier à Abidjan consiste à attirer les investisseurs du secteur privé et les financements des bailleurs de fonds internationaux. Pour réaliser les divers projets contenus dans ce plan, le Togo devra mobiliser 2,5 millions de dollars. Le Ghana a besoin de 7,1 millions de dollars, le Burkina Faso de 3,2 millions de dollars. La Côte d’Ivoire doit investir 5,9 millions de dollars. La sous région doit améliorer ses routes en autoroutes et routes à grande vitesse de 4 voies à court et moyen terme, entre 2019 et 2030, à hauteur de 12,9 millions de dollars.

Et pour le gouvernement ivoirien, ce plan directeur se situant dans le contexte de la globalisation, “il s’avère nécessaire de mutualiser les actions afin de favoriser l’intégration économique régionale axée sur les corridors économiques”.

La coopération japonaise, JICA, perçoit qu'une “intégration sous régionale économique et spatiale, la sous région CACAO doit avoir une économie compétitive, attirer les investissements dans les secteurs économiques et réaliser un développement inclusif et durable”.

Ce plan directeur exécuté, la Côte d’Ivoire, à long terme, va augmenter son PIB de 13% d’ici 2040. Surtout que dans ce programme, les investissements prévus se chiffrent à 5,9 millions de dollars.

Le CACAO, dans les marchés sous régionaux va promouvoir les investissements s'appuyant sur les marchés intégrés et élargis de la sous région. Ce plan va aussi améliorer les voies d’accès dans les bassins de production agricole depuis le corridor Abidjan-Ouagadougou et va aménager les infrastructures économiques. Ces aménagements vont dans le sens de soutenir la production de riz ; du mais, du soja, des fruits et légumes frais.

Le plan directeur de CACAO intègre aussi l’élargissement des marchés sous régionaux porté sur des points essentiels. Il va renforcer l’union douanière aux frontières nationales et va œuvrer pour la construction d’une autoroute à Cocody-Bonoua en Côte d'Ivoire.

Par CN

Lu 89 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC
NC USCT /kg
SUCRE
300,28 $ /tonne
16/02/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 700 FCFA
SAFACAM 28 900 FCFA
SEMC
61 998 FCFA
16/02/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en