Vendredi, 15 Août 2014 12:14

Côte d’Ivoire: la BAD revient

La réinstallation imminente de l’institution à son siège statutaire va coûter 200 millions d’euros, soit près de 131 milliards de Fcfa. La Banque a été installée en Tunisie il ya onze ans suite à la crise post électorale qu’a connu la Côte d’ivoire.

 

«Nous sommes chez nous au siège de la BAD», a déclaré le président de la BAD, Donald Kaberuka, à son arrivée le 12 août, à l’aéroport d’Abidjan. Le ministre d’Etat ivoirien, ministre du Plan, Albert Mabri Toikeusse, le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby et le ministre ivoirien des Infrastructures économiques, Patrick Achi ont été au bas de la passerelle pour accueillir le président de la BAD accompagnés des administrateurs de cette institution panafricaine.

La BAD retrouve son siège onze ans après avoir été obligé de déménager du fait de la crise post électorale en Côte d’Ivoire pour la Tunisie. Aujourd’hui, ce sont environ 2000 employés qui vont occuper définitivement les bureaux situés à l’ex Centre de commerce international d’Abidjan, Ccia, situé au cœur du quartier des affaires.

La banque panafricaine va consentir 200 millions d’euros soit près de 131 milliards de Fcfa au cours de cette opération de retour de l’institution à son siège statutaire. Elle tient compte des frais de déplacements des agents et de leurs familles respectives de Tunis à Abidjan.

Officiellement, le ministre ivoirien de l’Intérieur a remis en octobre 2013 les clés de cet immeuble à la banque panafricaine. Constitué entre autres de 28 niveaux dont 26 étages de bureaux, d’un auditorium de 350 places, il a été rénové à hauteur de 51,4 millions d’euros soit 33,7 milliards de Fcfa.

Les travaux de construction du futur siège de la BAD vont s’achever en décembre 2014 sur un terrain alloué par la Côte d’Ivoire.

Le Conseil des gouverneurs en 2012 en Tanzanie a instruit la direction de la BAD « de préparer une feuille de route pour un retour ordonné et planifié de l’institution à son siège ». Il a été entamé de manière « à garantir la stabilité de l’institution, la continuité des activités et le bien-être des employés », a souligné Donald Kaberuka.

Par Charles Nwanochi

Lu 890 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

131,7 USCT /kg

SUCRE
251,56 $ /tonne
27/07/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 501 FCFA
SAFACAM

28 800 FCFA

SEMC

59 999 FCFA

27/07/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en