Jeudi, 11 Juin 2015 14:14

Bénin: la BID consent 153 milliards de Fcfa pour des projets de développement

Des accords de financement  ont récemment été signés à Maputo entre le gouvernement béninois et des partenaires techniques et financiers du monde islamique.

La réalisation des projets de développement va connaître un coup d’accélérateur au Bénin dès cette année. Le pays vient d’obtenir un appui financier de 153,6 milliards de Fcfa, pour la mise en œuvre de projets dans les domaines socioéconomique et agricole.

Divers accords de financement ont ainsi été paraphés dans ce sens entre le ministre béninois de l’Economie, des Finances et des programmes de dénationalisation, Komi Koutché, et des Partenaires techniques et financiers du monde islamique. Ils ont été signés en marge de la 40ème réunion annuelle de la Banque islamique de développement, BID, du 9 au 11 juin 2015 à Maputo au Mozambique.

Le premier accord-cadre de coopération sur les trois prochaines années, signé entre le gouvernement béninois et la Société islamique internationale pour le financement du commerce, SIFIC, consent 90 milliards de Fcfa aux projets de développement économique et social. Le Programme intégré d’appui à la micro-finance du Bénin va bénéficier de 30 milliards de Fcfa. Le secteur agricole béninois en pleine expansion, va pour sa part bénéficier d’un financement total de 30  milliards de Fcfa.

La BID s’est engagée à fournir des intrants agricoles à hauteur de 18 milliards de Fcfa aux planteurs béninois au cours de la campagne agricole 2015-2016. Les 12 milliards de Fcfa accordés par le Fonds saoudien de développement vont servir à la mise en œuvre du Projet d’aménagement et de valorisation des périmètres irrigués.

Le Bénin espère ainsi booster davantage sa production agricole qui contribue à hauteur de plus de 50% dans le PIB du pays. «Un accord de prêt pour le financement additionnel du projet de protection de la côte à l’est de la ville de Cotonou pour 6 millions de dollars, soit 3,6 milliards de Fcfa a été signé».

Toutes ces initiatives devraient stimuler la croissance économique du Bénin qui a connu un léger recul en 2014, pour s’établir à 5,5% contre un taux de 5,6% enregistré l’année précédente.

En fonction de l’accélération des réformes visant à améliorer le climat des affaires et la chaîne de dépense publique dans le pays, elle pourrait remonter à 5,6% en 2015 et à 6% en 2016 selon les projections du FMI.

«L’impact de la croissance sur la réduction de la pauvreté et des inégalités reste insuffisant, face à une forte croissance démographique », note le rapport sur les Perspectives économique en Afrique en 2014.

Par Joseph Samuel Zoé




Lu 652 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en