Afficher les éléments par tag : loi de finances

Cette loi de finances expliquée et présentée au patronat le 5 janvier à l'initiative de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire, limite jusqu'au 31 décembre 2019 la taxe spéciale d’équipement à tel enseigne que les opérateurs économiques vont s'ajuster pour mener en toute tranquillité et sérénité leurs activités.

Le conseil des ministres vient d’adopter le projet de loi de finances qui s’appuie sur un taux de croissance de 4,5% et prévoit un déficit budgétaire de 3% du PIB. L’investissement public priorise les infrastructures. Le gouvernement marocain porte aussi son attention sur les secteurs sociaux. D’importants investissements financiers sont dédiés à l’enseignement supérieur, la santé et l’habitat.

Le gouvernement marocain compte profiter des accords de libre-échange signés avec les partenaires internationaux pour rendre compétitif le secteur des services.

Le projet de loi de finances 2016 prévoit une croissance économique hors hydrocarbures de 4,6% et une inflation de 4%. Le gouvernement réussit à faire adopter l’article 66 relatif à l’ouverture du capital des entreprises publiques alors que les Partis de l’opposition s’y opposent.

Le gouvernement chérifien va accorder ses faveurs aux couches vulnérables en investissant pendant six ans 50 milliards de dirhams dans la mise en œuvre d’un plan d’action intégré. Il tient à harmoniser la TVA et à exonérer les importateurs d’aéronefs de cette taxe.

Ce projet de loi de Finances 2016 après avoir été examiné en Conseil ministériel va être soumis le 15 octobre à l'Assemblée des Représentants du Peuple. La Taxe sur la valeur ajoutée progresse de deux points passant de 18 à 20% et de 6 à 8%. La dette publique atteindra 53,3% du PIB en 2016 contre 49,4% en 2014.

Le gouvernement compte sur le secteur des hydrocarbures pour réaliser cette performance. Constamment, il constitue un élément clé de la croissance. Malgré une baisse d'activité en 2014 (-0,6%) et la chute des cours du pétrole chiffrée à 46 dollars le baril, le secteur des hydrocarbures « peut annoncer une inversion de la tendance baissière qui l'a caractérisé depuis 2006 », précise l'Office national des statistiques.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC
144,4 USCT /kg
SUCRE
294,99 $ /tonne
22/02/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 700 FCFA
SAFACAM 28 900 FCFA
SEMC
61 998 FCFA
22/02/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en