Lundi, 04 Juillet 2016 19:28

La SNI et Lafarge Holcim unis pour conquérir le marché du ciment subsaharien

La SNI et Lafarge Holcim unis pour conquérir le marché du ciment La SNI et Lafarge Holcim unis pour conquérir le marché du ciment

Avec pour épicentre et lieu de décision à Casa Finance City, Lafarge Holcim Maroc Afrique se résout à entrer dans le capital de la Société ivoirienne de ciment et des matériaux et l’acquérir. Ce qui va constituer son premier investissement

C’est officiel. La Société nationale d'investissement (SNI) et Lafarge Holcim s’accordent pour instituer une filiale en Afrique avec spécialité les matériaux de construction. Elles confirment cette ambition dans un communiqué publié ce 4 juillet et précise pouvoir investir dans cette nouvelle filiale qui va produire et exporter du ciment et du clinker.

Avec pour épicentre et lieu de décision à Casa Finance City, Lafarge Holcim Maroc Afrique se résout à entrer dans le capital de la Société ivoirienne de ciment et des matériaux et l’acquérir. Ce qui va constituer son premier investissement

Lafarge Holcim Maroc Afrique ne prétend pas s’arrêter uniquement dans l’espace ivoirien. Le Groupe convoite d’autres marchés et va conquérir le Burkina Faso, le Mali, le Gabon, le Sénégal, la République démocratique du Congo, la Mauritanie et le Congo.

A en croire le Président directeur général de la SNI, Hassan Ouriagli « cette opération constitue une première concrétisation de l’évolution de la société nationale d’investissement vers un fonds d’investissement panafricain à long terme, annoncée en 2014 ».

Conquête des marchés subsahariens affirmée, mieux que cette ambition, Lafarge Holcim Maroc Afrique saisit cet accord de partenariat comme une opportunité pour participer « activement à l’urbanisation et au développement de ces pays », indique le communiqué.

Ces pays constituent un marché conséquent du ciment. Sa consommation du ciment est estimée  à 8%. Et Lafarge Holcim Maroc Afrique va davantage saisir cette opportunité pour consolider « sa capacité à investir dans des projets structurants en Afrique subsaharienne ».

En mars 2016, ce partenariat entre la SNI et Lafarge Holcim se nouent pour être cet « acteur majeur des matériaux de construction dans la zone de partenariat et un leader dans chacun des pays où elle opérera ».

Par Charles Nwanochi

Lu 364 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

  • Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique »
    Thierry Pairault : « Les routes de la soie ne concernent pas l'Afrique » Directeur de recherche émérite, ce spécialiste de la relation Chine-Afrique travaille au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Au-delà de minimiser les ambitions et la présence de la Chine en Afrique – notamment avec les nouvelles routes de la soie –, il évoque aussi une autre voie, les « routes électroniques de la soie », qui concernerait davantage le…
    Lire la suite...

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

138,8 USCT /kg

SUCRE
265,67 $ /tonne
17/04/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 850 FCFA
SAFACAM 28 894 FCFA
SEMC

60 998 FCFA

17/04/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en