Jeudi, 26 Février 2015 00:59

E-commerce: le Sénégal tarde à initier un texte règlementaire

L’année 2014 achevée a été celle du e-commerce au Sénégal. De nouveaux sites de commerce en ligne ont été créés. Les promoteurs de sites de e-commerce marquent leur différence en ne reproduisant pas systématiquement ce qui se fait sous d’autres cieux.

Plusieurs StartUp sont implémentées dans ce pays après avoir conquis les marchés entre autres du Ghana, Nigeria, Maroc, de la Tunisie, de l’Algérie, l’Ouganda, du Rwanda et de la Tanzanie.

«Il va y avoir de nouveaux textes en 2015 sur le sujet », explique le ministère sénégalais des Postes et de Télécommunications. Conscient des  « difficultés que rencontrent ceux qui veulent investir dans ce secteur », les autorités dans les jours à venir vont soumettre « un texte qui sera accepté par tout le monde ». L’intention du ministère sénégalais des Postes reste d’asseoir une politique qui «permettra aux acteurs d’y trouver leurs comptes et à l’Etat de gagner sur les impôts ».

Avec l’ère du e-commerce, les habitudes naissent. Les sénégalais commencent à faire des achats, à s’équiper en ligne. Les promoteurs de sites de e-commerce marquent leur différence en ne reproduisant pas systématiquement ce qui se fait sous d’autres cieux.

«Ce que nous faisons au Sénégal c’est de l’exposition et du payement à la livraison. Les Sénégalais peuvent venir voir le site et l’article qu’ils veulent mais ils ne vont pas payer par carte bancaire. Ils vont appeler par le téléphone et ce contact là amputent beaucoup de chose dans le e-commerce», précise une promotrice. Les promoteurs tout en s’adaptant font de leur mieux dans chaque secteur pour conquérir et fidéliser le marché.

Les opportunités de développement économique pour le Sénégal ne sont pas encore chiffrées. Pour autant, les promoteurs de site utilisent le taux de pénétration d'internet d'environ 22 % et plus de 3 millions d'utilisateurs, pour devoir créer la richesse. L’idée étant de contribuer au PIB nationald'autant plus que les 6 principaux site de vente existants crees 20% d'emplois.

L’entreprenariat social tient aussi à saisir cette opportunité pour se frayer un chemin. L’entreprise sénégalaise Bouquet Pass Santé dans cette logique vient de remporter le troisième prix Orange de l’entrepreneur social en Afrique qui a été décerné le 12 novembre 2014 à Cape Town.

Son projet se résume à «une plateforme qui permet aux personnes résidant au Sénégal ou à l’étranger de régler en ligne des consultations médicales pour eux ou pour des membres de leur famille.

Par Charles Nwanochi

Lu 821 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

131,7 USCT /kg

SUCRE
251,56 $ /tonne
27/07/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 501 FCFA
SAFACAM

28 800 FCFA

SEMC

59 999 FCFA

27/07/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en