Vendredi, 03 Avril 2015 08:47

La Côte-d’Ivoire encourage les investissements dans le secteur agricole

Le Salon internationale de l’agriculture et des ressources animales, SARA 2015, qui se déroule du 3 au 12 avril dans la capitale ivoirienne est organisé à cet effet.

Plus de 600 000 visiteurs sont attendus à la troisième édition du Salon internationale de l’agriculture et des ressources animales, SARA, qui se déroule du 3 au 15 avril 2015 a Abidjan en Côte-d’Ivoire sous le thème : « Promotion de l’investissement agricole durable ».

L’évènement reprend cette année, après plus de 15 ans d’interruption due aux crises sociopolitiques qui ont ébranlé le pays.

 

Avant l’ouverture officielle prévue ce vendredi, la capitale économique ivoirienne a abrité hier jeudi, des assises préparatoires marquées par les communications du ministre ivoirien de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa, du Directeur général du Fonds des Nations unies pour l’alimentation, FAO, et du ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, dont le pays est l’invité d’honneur à ce grand rendez-vous de l’agri-business.

Comme l’a déjà indiqué M. Sangafowa, SARA 2015 « peut aussi être un instrument d’intégration sous-régionale, et surtout une plateforme pour diffuser plus rapidement les innovations et prendre les initiatives à même de booster le secteur agricole».

Les participants issus des secteurs de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, des eaux et forêts, de l’agro-industrie et de l’écotourisme vont non seulement partager leurs expériences, mais également échanger autour des questions liées au développement agricole dans le pays, promouvoir le savoir-faire technique et technologique, stimuler les partenariats sous-régionaux et établir des relations d’affaires.

Un fort potentiel agricole

L’économie ivoirienne dépend fortement du secteur agricole qui représente entre 40 et 70% des recettes d’exportation du pays, selon des chiffres publiés en 2014.

Malgré un énorme potentiel, l’agriculture ivoirienne reste faiblement industrialisée. D’où l’organisation du SARA 2015 qui va dévoiler les possibilités d’investissement dans le secteur agricole en Côte-d’Ivoire.

Car le gouvernement ivoirien a pris des mesures dans le but de porter la contribution de l’agriculture à hauteur de 40% du Produit intérieur brut, PIB, du pays à l’horizon 2020, année fixée pour son émergence. 2020 milliards de F CFA seront ainsi mobilisés pour rendre l’agriculture ivoirienne plus compétitive.

Dans la même veine, un Plan national d’investissement agricole, PNIA, a été adopté avec pour objectif, de permettre la création de véritables opportunités d’affaires pour les industriels agricoles qui veulent réaliser de gros investissements.

La deuxième économie d’Afrique de l’Ouest attache également une grande importance à la transformation locale des produits tels que le cacao, le café, le coton, l’hévéa, les fruits (ananas, mangues, bananes, agrumes…) la noix de cajou et le bois qui sont produits localement.

Par Joseph Samuel Zoé

Lu 1585 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
938 FCFA / Kg
CAFÉ
1413  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC

131,7 USCT /kg

SUCRE
251,56 $ /tonne
27/07/2018 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
22 501 FCFA
SAFACAM

28 800 FCFA

SEMC

59 999 FCFA

27/07/2018 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en