ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

En substance, la sécheresse affecte en ce moment plus de 11 millions de personnes dans les pays de la Corne de l'Afrique notamment la Somalie, l'Ethiopie et le Kenya. Ce phénomène entraîne une famine sévère qui nécessite une assistance humanitaire urgente. A cet effet, la Fédération Internationale des Sociétés Nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) appelle à une réponse immédiate et de grande échelle afin d'éviter une catastrophe humanitaire. Dans cette perspective, le FICR lance un appel de fonds à hauteur de 13 millions de dollars (environ 1 milliard FCFA) à l'endroit de tous les potentiels donateurs. A ce jour, seuls 20% de la somme sollicitée ont été mobilisés.

La compagnie aérienne de Turquie offre des denrées alimentaires aux personnes vulnérables simultanément dans dix-huit villes africaines. C'est une première qui est le signe d'une activité socioéconomique à pérenniser et d'un indicateur à assumer ses charges sociales.

« Il faut (…) créer des masters et des chaires sur le social business… »

Expert africain de la croissance verte et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), Thierry Téné a publié plus de 100 chroniques sur les opportunités du social-green business en Afrique. Depuis 2011, l'Institut Afrique RSE organise chaque année, en partenariat avec une organisation patronale africaine, le forum international des pionniers de la RSE et la croissance verte en Afrique. Il nous parle ici de l’entrepreneuriat social en Afrique.

 

A votre avis, l’Afrique regorge-t-elle suffisamment d’entreprises qui répondent à des besoins sociaux et environnementaux ?

Il est important de préciser qu’il y a une différence entre le social business et le Business du Bas de la Pyramide (Bottom of the Pyramid : BoP).

Certains entrepreneurs africains se montrent de plus en plus pointilleux sur la limitation du gaspillage, l’offre de services innovants alliant qualité-prix, la lutte contre le chômage…

Les grosses marges bénéficiaires ne sont pas la priorité pour ces nouveaux entrepreneurs qui se lancent dans un système économique à but non lucratif, qui a pour seul objectif de résoudre les problèmes des populations et d'améliorer leurs conditions de vie. Ces généreux Africains font de l’entrepreneuriat social…pour le plus grand bonheur des moins nantis. Voici quelques tableaux :

En Ethiopie, l’entreprise soleRebels fabrique d’élégantes chaussures artisanales, avec de belles semelles en caoutchouc, faites de pneus de voiture recyclés.

Innov’ Acteurs

Interview de la semaine

MATIÈRES PREMIÈRES

CACAO
1312  FCFA / Kg
CAFÉ
1929  FCFA / Kg
CAOUTCHOUC
202, 3 USCT /kg
SUCRE
390, 24 $ /tonne
21/03/2017 source Projet SIF/Fode

ECHOS DE LA BOURSE

IFC
4.25% %
SOCAPALM
21 001 FCFA
SAFACAM 33 899 FCFA
SEMC
63 999 FCFA
21/03/2017 source DSX

COURS DES DÉVISES

GBP 

766,125 FCFA
CHF 

610,817 FCFA
USD

622,291 FCFA
JPY 

5,315 FCFA
04/01/2017 source Afriland First Bank

Convertisseur de devises

Convertir 

en